AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Visite de courtoisie...[Pv Morgana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jezabell L. Zucchero
Originel
avatar

Messages : 673
Messages rp : 19
Date d'inscription : 13/07/2010
Localisation : Da qualche parte \o/

Identification
Âge: 1734 ans
Statut: Espionne
Relations:

MessageSujet: Visite de courtoisie...[Pv Morgana]   Sam 7 Aoû - 17:34

~ Vingt-deux heures passé, le jour avait enfin laissé complètement place au voile noir encre de la nuit. Au siège de celui-ci, la lune, aussi ronde qu’un cercle parfait avec pour seule compagnie, des milliers d’étoiles, certaines aussi scintillantes qu’un feu de joie, alors que d’autres n’émettait qu’une médiocre lueur. A cette heure tardive, l’activité de la ville était assez réduite, sauf si on s’aventurait dans les quartiers plus « chauds », où bars, boîtes de nuit et autres cohabitaient. Mais ce n’était pas dans l’intention de la Vampire, qui déambulait dans les rues tel un noctambule, de s’y rendre. Si elle se mêlait pour une fois au quotidien nocturne des humains fêtards, c’était pour une toute autre chose. Juste rendre une petite visite. Jezabell avait horreur de devoir côtoyer de trop près cette sous race quand sa faim ne le lui en donnait pas l’ordre. Certes, c’était très divertissant de les regarder patauger dans leurs bêtises, mais l’envie de leur sauter dessus était très tentante pour certains individus mais la jeune femme n’était pas non plus une machine sanguinaire et si elle devait commettre un meurtre, elle le faisait proprement et dans une grâce inégalée. Elle n’était pas un vampire, une Originelle de surcroît, pour rien.

~ Et pour dire que la Vampire se contre fichait d’errer parmi les humains, celle-ci n’avait pas pris la peine d’enfiler une tenue plus moderne, comme on en voit lors de défilés de mode. Nonchalante, Jezabell avait gardé sa longue robe en velours noir au décolleté agréable – et qui laissait deviner qu’il n’y avait rien en dessous-, dont les manches longues et bouffantes cachaient complètement ses bras et ses mains si elle les gardait le long de son corps. Une robe sortant d’une toute autre époque, pouvant la démasquer si elle tombait sur quelqu’un de lucide, tout comme elle pouvait se faire passer pour une folle ou une personne à l’esprit décalé, aimant les vêtements d’antan. De toute façon, à cette heure-ci, ils étaient tous en train de se saouler mutuellement, elle les avait assez observés durant sa longue vie pour connaître leur comportement primitif qui n’évoluait guère, ou qui peinait à évoluer. De son point de vue du moins. Et puis, ladite robe, bien qu’ancienne, demeurait resplendissante. Loin d’être usée, elle semblait encore être neuve, comme si c’était la première fois que la Vampire l’enfilait. La jeune femme faisait preuve d’une maniaquerie sans bornes en ce qui concernait ses vêtements. Aussi précieux les uns que les autres, elle mettait un point d’honneur à y prendre soin, chacun représentant un moment précis de sa vie d’immortelle. Et puis, c’était comme des souvenirs. Dans ses moments nostalgiques, Jezabell aimait pouvoir les regarder, les toucher etc.

~ Au bout de quelques coins de rues, la Vampire arriva enfin à l’endroit où elle désirait aboutir. Et pas un seul obstacle ne s’était opposé à elle et puis, de toute façon, de qui devait-elle avoir peur ? S’arrêtant quelques secondes, Jezabell releva la tête pour observer l’immeuble dans sa splendeur. L’agence de Mannequinat. Ils ne se reposaient jamais là-bas, vu le nombre de fenêtres encore éclairées. Enfin, elle pouvait bien parler. Elle non plus, elle ne se reposait plus vraiment. Sans perdre une minute de plus, la créature de la nuit s’avança vers l’entrée du bâtiment qu’elle ne tarda pas à franchir. A l’intérieur, la lumière blanche presque aveuglante des néons contrasta avec la peau déjà bien pâle de la Vampire. Sans ajouter sa longue chevelure noire de jais avec la robe qui était teintée de la même couleur. Ainsi, elle donnait la vision d’une créature idyllique sortie tout droit d’un rêve… ou plutôt d’un cauchemar.

~ Malgré l’heure avancée de la nuit, l’agitation demeurait encore dans le hall d’entrée de l’agence. Des petits travailleurs qui se faufilaient à tout va dans le lieu, dont leurs oreilles étaient collées sur leur téléphone portable pour régler des derniers arrangements pour des rendez-vous, des défilés à présenter et tout le tralala qui accompagnait le mode diabolique de la mode. Ils étaient tellement enfermés dans leur petite bulle et si pressés que Jezabell passa inaperçue. Que demander de mieux ? Elle n’aimait pas se faire remarquer quand l’idée n’était pas une de ses lubies et à vrai dire, elle esquissa un sourire au coin en les observant un moment. Ils se donnaient l’allure de véritables fourmis grouillant dans tous les sens. Si elle avait eu faim, elle n’aurait pas eu du mal à en acculer un dans un coin désert de l’agence, ils avaient tellement l’esprit ailleurs… Enfin passons sur ce point sombre de ses desseins. Pour l’heure, la Vampire se fraya un passage tranquillement et aisément vers l’ascenseur dans lequel elle fut ravie, une fois les portes refermées, de savourer un silence éphémère dont seuls les bruits mécaniques de l’ascenseur venaient perturber. Décidément, les humains étaient bruyants, trop bruyants même. Arrivée à l’étage voulu, Jezabell constata qu’au fur et à mesure qu’on s’éloignait du cœur de l’immeuble, au plus tout redevenait calme. Quel bien divin. Gracieusement, elle quitta l’ascenseur et s’engagea dans un long couloir à sa gauche, couloir qui devenait plus sombre au fur et à mesure qu’elle avançait puisque les néons de celui-ci avaient été éteints, ce n’était d’ailleurs pas pour lui déplaire. La belle continua ainsi sa progression jusqu’à s’arrêter devant une porte, d’où on voyait sortir par le dessous de la lumière, signe qu’il y avait encore de l’activité à l’intérieur et c’est ce qu’elle espérait. La frustration l’aurait gagnée si elle avait fait tout ce chemin pour rien, surtout dans le centre-ville. Sans prendre la peine de frapper, Jezabell actionna la poignée et rentra doucement dans la pièce, où était assise devant son bureau, Morgana. En la voyant, la Vampire adopta un sourire au coin.

« J’espère que tu ne m’en veux pas de m’incruster, sans prendre la peine de frapper à la porte. »

~ Elle lâcha un très léger rire cristallin, avant de fermer la porte derrière elle. Morgana avait horreur d’être dérangée par ses pions du travail, même quand ils frappaient à sa porte en gage de politesse, alors rentrer sans prévenir, c’était l’apocalypse pour le pauvre imprudent. Continuant de s’avancer dans le bureau, Jezabell regardait autour d’elle l’allure et de celui-ci et sa décoration. Morgana avait du goût, c’était un fait. Arborant toujours son petit sourire au coin, la jeune femme finit par prendre place dans le siège en face de l’autre jeune femme, l’observant de son regard abîme.

« Mmh, c’est joli ici. »

~ Ensuite, la Vampire regarda ce qui traînait sur le bureau en face d’elle. En fait, mise à part quelques dossiers sur lesquels Morgana devait sans doute se plancher dessus, ledit bureau était rangé et soigné, elle n’en attendait pas moins concernant l’autre jeune femme. Et puis, quelle patience elle avait, côtoyer à longueur de temps des humains et maintenir d’une main de fer la couverture dont faisait office son agence pour camoufler le trafic de sang qui s’y déroulait dans les sous-sols. Se connaissant, elle aurait déjà perdu patience depuis bien longtemps. Tous ces chipotages n’étaient pas faits pour elle. Il lui fallait de la tranquillité, du calme et de quoi apaiser sa faim en temps voulu. Jezabell n’était pas trop compliquée, enfin… quand elle se voulait pas trop compliquée, sinon, il va sans dire que la demoiselle avait un caractère bien à elle et parfois très désagréable quand elle ne faisait pas preuve de retenue. Mais l’heure n’était pas à la description mentale de la protagoniste. Assise confortablement sur le siège en cuir, Jezabell fixait Morgana.

_________________

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Visite de courtoisie...[Pv Morgana]   Mar 10 Aoû - 14:02

    Travail, travail, travail...encore du travail et toujours du travail. A croire que Morgana ne connaissait que cela ! Disons, en quelque sorte... Elle avait besoin de cela pour ne pas sombrer dans la folie, la dépression et l'ennui du quotidien. Un vrai bourreau de travail comme on en voit peu ! Certains trouvaient cela exagéré , d'autres y trouvaient de la fascination, presque de l'adulation en voyant la façon dont Morgana dirigeait son agence mais...la banque du sang. Cela en tirait presque du miracle ce commerce avait prit une ampleur phénoménale depuis que la femme l'avait repris, lui redonnant vie et ainsi, rendait service à sa communauté vampirique.

    Ce soir, Morgana avait décidé de faire une petite pause, debout face à l'immense baie vitrée qui donnait une vue plongeante sur toute la ville du haut de son gratte-ciel. La vue était à couper le souffle, ainsi voir cette ville immense dans le noir éclairée par de milliers de lumières qui sortaient des bâtiments, des rues... on pouvait même y voir les montagnes, la foret, la plaine... Oui, Morgana adorait cette vue, fixer les stupides humains de si haut comme si elle pouvait les écraser avec le talon de ses escarpins. Ah si seulement...si seulement ils n'avaient pas été la source de vie chez les vampires, autrement dit leur rations de nourriture quotidienne elle les aurait déjà fait exterminer comme des rats...


    - Oh Adolf... si tu voyais cela en ce moment... Mon Adolf... lâcha un femme d'un air monotone et attrister.

    Adolf Hitler, elle l'avait connu alors qu'il n'était encore qu'un chancelier... Puis vint le jour où il pût acquérir le pouvoir suprême de vie ou de mort sur son peuple... le jour où il plongea le monde dans le chaos le plus totale pour faire régner ceux qu'il considérait comme sa race, la race supérieur. Bien qu'il était un simple humain, Morgana avait beaucoup appris de lui et vice versa soit dit en passant.

    - Quel dommage que tu n'es pas eu le cran d'accepter ta défaite... Mein Führer.

    Un long soupir s'échappa des lèvres de Morgana alors qu'elle tournait le dos à la vitre. La porte du bureau s'ouvrit, laissant entrer sa grande amie: Jezabell.

    - J’espère que tu ne m’en veux pas de m’incruster, sans prendre la peine de frapper à la porte.

    - Bien sûr que non voyons, pas toi, ma douce Jezabell.

    Morgana s'approcha, accueillant son amie avec l'un de ses fameux sourires resplendissants dont elle seule avait le secret. Un sourire qui s'avérait très pratique, surtout avec les médias, en même temps, avec une renommée mondiale comme la sienne dans le monde de la mode, il valait mieux être impeccable mais cela c'était naturel chez les vampires et encore plus chez les originels.

    - Mmh, c’est joli ici.

    - Merci.

    Nouveau sourire. La pin-up se pencha et embrassa la joue de Jezabell. Se pencher ? Eh bien oui, Morgana faisait 1m75 au naturel mais avec ses 10cm de talon aiguilles, elle dépassait la normale en taille pour une femme et Jezabell semblait soudainement... très petite.

    - Installe toi, je nous sers quelque chose à boire.

    Morgana s'éloignait vers un mini-bar et l'ouvrit, saisissant deux coupes en cristal plus un pichet identique rempli d'un liquide écarlate dont l'odeur déjà, enivrait la pièce. Servant les deux coupes, la pin-up revint vers son amie et lui tendit la sienne avec un léger sourire flottant sur ses lèvres teintées d'un rouge puissant qui lui allait à merveille, comme toujours.

    - Goute cela... Une jeune vierge... Un cru de 16 ans d'âge ! Une vraie merveille.

    La femme s'assit sur son bureau, croisant les jambes gracieusement, gardant toujours ce maintien parfait et très hautain qui vavait sa réputation et porta la coupe à ses lèvres.

    - Alors...comment te portes-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Jezabell L. Zucchero
Originel
avatar

Messages : 673
Messages rp : 19
Date d'inscription : 13/07/2010
Localisation : Da qualche parte \o/

Identification
Âge: 1734 ans
Statut: Espionne
Relations:

MessageSujet: Re: Visite de courtoisie...[Pv Morgana]   Mer 11 Aoû - 3:23

« Bien sûr que non voyons, pas toi, ma douce Jezabell. »

~ Son amie l’accueillit avec un de ses sourires les plus resplendissants qu’elle pouvait faire, en ne tardant pas pour venir l’embrasser sur la joue. Chaussée de talons, Morgana la dépassait de dix centimètres, ce qui fit que celle-ci dut s’abaisser pour saluer l’Originelle. Ah ! Morgana et les talons, une grande histoire d’amour. Sans perdre davantage de secondes, la Vampire l’invita à s’installer – bien qu’elle le fût déjà – en ajoutant qu’elle allait leur servir à boire. La suivant du regard jusqu’au mini barre, Morgana sortit deux verres en cristal somptueux, suivi d’un pichet taillé dans ce même cristal étincelant. L’intérieur contenait le fameux liquide à l’odeur enivrante. Celle-ci avait, par ailleurs, déjà envahi toute la pièce de son succulent parfum. Rien qu’avec ça, la Vampire passa un bout de sa langue dans la commissure gauche de ses lèvres. Une fois les deux coupes remplies du contenu du pichet, Morgana revint vers elle en lui tendant la sienne.

« Goûte cela... Une jeune vierge... Un cru de 16 ans d'âge ! Une vraie merveille. »

~ Arborant un sourire narquois, Jezabell prit délicatement la coupe entre les fins et délicats doigts de sa main droite et la porta gracieusement en dessous de son nez, faisant doucement tournoyer le liquide dans le verre, comme le ferait un grand spécialiste de vin. Effectivement, l’odeur qui s’en dégageait était exquise maintenant, il restait à savoir si elle serait d’autant plus appétissante une fois goûtée. L’Originelle ne se fit pas prier pour savourer une première fois ce sang qui n’attendait qu’elle pour être bu. Le dirigeant lentement au niveau de ses lèvres, Jezabell dégusta une première gorgée avec toute la perfection qu’elle pouvait y mettre. Elle ne fut pas déçue, ce breuvage était tout aussi délicieux une fois sur les papilles gustatives qu’en sentant son parfum.

« Oui, effectivement. C’est une merveille au goût délicat et très subtile. Vraiment délicieux. »

~ La Vampire enchaîna en s’enivrant d’une seconde gorgée, savourant la moindre goutte qui descendait dans sa gorge, avant de poser délicatement le verre sur le bureau de son interlocutrice et de se mettre à chipoter ses ongles. En réalité, elle était également venue pour parler d’une petite chose, peut-être anodine aux premiers abords mais qui valait mieux être dite, après tout entre espionnes qui se connaissent et se respectent. De plus, la jeune femme devait se douter que Morgana devait également en avoir eu vent, ou peut-être même l’avoir repéré mais c’était toujours bon d’en discuter pour s’assurer.

« Alors...comment te portes-tu ? »
« Pas trop mal, on s’occupe comme on peut. Nous avons bien toute l’éternité pour. Mais je vais t’avouer que me trimballer au centre-ville parmi ces humains dépravés et saoulards me donne la nausée. Comment fais-tu pour travailler aussi proches d’eux ? Même si c’est pour le bien de notre communauté. »

~ Jezabell s’interrompit en scrutant une quelconque réaction venant de son amie, avant de poursuivre tout en reprenant l’observation de ses ongles parfaitement limés.

« En fait, ma venue ici est aussi pour te parler d’une autre « petite » chose. Je ne sais pas si tu en as eu vent ou pas mais un traître serait revenu en ce lieu. Tu vois l’ouverture de la nouvelle boîte de nuit, l’Afterlife ? Elle serait dirigée par Noctis Arcium, un traître reconnu de notre clan. J’ai déjà réussi à récolter des informations à son sujet, par le passé, il aurait longuement servi Amélia pour ensuite essayer de se retourner contre elle. Chose qu’il a pitoyablement échouée, dès lors, il a préféré partir, pour mieux revenir quelques siècles plus tard on dirait. J’ai aussi appris que c’est un échangeur d’informations, mais rien n’est gratuit avec lui. »

~ L’Originelle laissa le silence retomber un instant, regardant à nouveau le visage de son amie, pour le moment dénué d’expressions, mais cela ne devrait plus tarder à changer désormais. Reprenant sa coupe de sang, Jezabell se redressa et contourna le bureau pour venir se planter au même endroit où se trouvait Morgana avant qu’elle n’arrive, c’est-à-dire devant la large vitre du gratte-ciel, regardant la vue qui surplombait toute la ville. C’était prenant et fantastique à la fois. Pour conclure ce qu’elle venait de raconter, Jezabell dessina un sourire au coin pendant que la lueur de ses yeux devenait sournoise.

« Aurait-on de la concurrence dans le domaine de l’espionnage par ce très cher Noctis ? »

~ Quelle idée. Ce traître nouvellement revenu était loin de l’impressionner et elle était prête à parier que c’était pareil pour Morgana. Espionnes depuis bien longtemps, ce n’est pas un hurluberlu dans ce genre là qui allait les effrayer. Bien entendu, Jezabell ne jugeait pas qu’à la première impression et considérait bien qu’il s’agissait d’un Originel tout comme elle mais la jeune femme n’était pas facilement impressionnable, elle avait vu de tout durant sa longue vie alors, à une chose prêt. Et puis, avant toute chose, il faudrait néanmoins qu’elle se dérange pour aller lui rendre une visite. Oui, il le faudrait, mais ce n’était pas non plus une des choses les plus pressantes à ses yeux et puis, elle était presque persuadée qu’un autre espion avait déjà tenu au courant Amélia et là, ce n’était plus qu’une question de temps avant que celle-ci aille voir d’elle-même ledit Noctis, peut-être même l’avait-elle déjà vu. Enfin soit, ça, elle ne le savait pas, la Vampire ne se mêlait pas non plus de toutes les affaires de sa Dirigeante.

~ Tournant les talons pour se mettre à dos la fenêtre, Jezabell ingurgita une autre gorgée de sang, un peu plus longue cette fois, toujours dans la finesse dont elle puisse faire preuve.

_________________

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Visite de courtoisie...[Pv Morgana]   Mer 11 Aoû - 15:25

    Morgana sirotait sagement son verre de sang, repensant à la manière donc elle s'était approvisionnée...charmer un humain était vraiment facile, surtout quand il s'agissait d'un ado travaillé par ses hormones en pleine force de l'âge. N'importe quel prétexte aurait été bon pour se faire déflorer, mais la seule chose qu'il avait réussi à avoir, c'est une belle entaille dans la fémoral et se retrouver à l'abandon dans une sombre ruelle...sans doute le garçon était-il mort depuis... Alors que la pin-up était plongée dans ses rêveries, son amie répondit à sa question:

    -Pas trop mal, on s’occupe comme on peut. Nous avons bien toute l’éternité pour. Mais je vais t’avouer que me trimballer au centre-ville parmi ces humains dépravés et saoulards me donne la nausée. Comment fais-tu pour travailler aussi proches d’eux ? Même si c’est pour le bien de notre communauté.

    Un rire amusé secoua Morgana qui déposa sa coupe à côté d'elle sur son bureau et répondit:

    - J'ai toujours eu un mental de fer ma belle... Mais bon, je n'ai pas le choix si je tiens à faire tourner la banque du sang, je dois être le plus souvent possible sur place pour surveiller et puis...ainsi, je me se sers de ma passion comme couverture, cela fait d'une pierre deux coups!

    - En fait, ma venue ici est aussi pour te parler d’une autre « petite » chose. Je ne sais pas si tu en as eu vent ou pas mais un traître serait revenu en ce lieu. Tu vois l’ouverture de la nouvelle boîte de nuit, l’Afterlife ? Elle serait dirigée par Noctis Arcium, un traître reconnu de notre clan. J’ai déjà réussi à récolter des informations à son sujet, par le passé, il aurait longuement servi Amélia pour ensuite essayer de se retourner contre elle. Chose qu’il a pitoyablement échouée, dès lors, il a préféré partir, pour mieux revenir quelques siècles plus tard on dirait. J’ai aussi appris que c’est un échangeur d’informations, mais rien n’est gratuit avec lui.

    Morgana sourit malicieusement, elle se doutait que Jezabell avait eu une bonne raison pour venir, surtout qu'elle détestait se mélanger aux humains, elle ne l'aurait pas fait pour le plaisir, c'était évident.

    - Ma foi... Oui, j'ai très souvent entendu parler de ce fameux Noctis, je l'ai aperçu une fois ou deux mais je ne pense pas qu'il ait fait attention à ma divine personne vois-tu.

    Un soupir las s'échappa des lèvres de la vampire qui ajouta:

    - Pas étonnant qu'il ait échouer... Les loups eux même sont incapables de se débarrasser de notre chère Amélia alors un vampire..seul qui plus est... C'est tout à fait risible !

    Un fin sourire s'étira sur les lèvres de Morgana qui suivait Jezabell du regard. Elle aussi semblait apprécier cette vue prodigieuse du 30ème étage du "Red Hope". En même temps, tout ceux qui entraient dans ce bureau finissait toujours avec le nez face à cette vitre...

    - Aurait-on de la concurrence dans le domaine de l’espionnage par ce très cher Noctis ?

    Morgane rit de plus belle, amusée par la question de sa douce amie.

    - C'est une blague, j'espère ? Tu crois vraiment qu'il le pourrait ? Permet moi d'en douter ma chère !

    La femme calma son rire pour l'échanger contre un sourire carnassier, le regard mauvais et malicieux avant de murmurer:

    - Je me demande ce qui se passerait s'il se retrouvait face à Nikolaï ....

    Nouveau rire, plus discret cette fois mais plus sournois aussi. Morgana imaginait déjà la scène, le beau Nikolaï réduisant le traitre au silence, fou de rage d'avoir vu sa reine ainsi trompée... Morgana se leva du bureau, terminant son verre et s'empara d'un dossier sur le bureau et Jezabell face à la baie vitrée et lâcha malicieusement:

    - Moi aussi j'ai du croustillant.. Je suis sûre que tu vas adorer cela.

    La pin-up fixa un court instant le visage de Jezabell, souriant de plus belle et murmura:

    - Il y a de cela quelques semaines...Amélia s'est retrouvée nez à nez avec une louve hybride dans les entrepôts de la ville... Tu connais Amélia, elle n'a pas pu résister à l'envie de "jouer" mais voilà, cela n'a pas tourné comme elle l'espérait...

    Morgana lâcha un bref soupir, légèrement agacée et reprit très vite son sérieux.

    - Je ne connais pas les détails de leur rencontre, mais Amélia est revenue dans un sale état dans les ruines, je sais juste que l'hybride lui a arraché une oreille...

    La vampire fixa la vue plongeante sur la ville et ajouta:

    - Amélia est retombée sur elle par hasard à l'hôpital, même scénario, son état n'était pas très beau à voir, apparemment elle a fini en bûcher mort-vivant plus une balle dans chaque œil et trois en pleine tête.

    Morgana laissa un feulement menaçant s'échapper de ses lèvres et ouvrit le dossier, sortant quelques photos prises par elle même à l'insu de la louve et les tendit à Jezabell.

    - Mais, ce pour quoi Amélia m'a engagé pour la surveiller c'est surtout.. Qu'elle fricote avec un vampire. Un originel de surcroit.

    Là, elle savait qu'elle éveillerait la curiosité de son amie, c'était du jamais vue dans toute l'histoire entre loups & vampires, aucun membres des deux clans n'avait jamais osé une telle union, et pour cause, ce serait la mort assurée pour les deux "amoureux".

    - Notre chère Amélia a voulu que j'enquête sur ce fameux vampire..Un certain Tristan Lyssandra... C'est tout ce que j'ai pu trouver sur lui... Il a quitter le pays il y a une semaine, visiblement sa louve avait mieux à faire ailleurs...

    Souriant malicieusement, elle tira une autre photo du dossier où Adelicia apparaissait en compagnie d'un homme, grand, au corps musclé et élancé, le visage froid mais charmeur, un regard dont la couleur était égale à deux ronds de lune...

    - Thiago... Tu te souviens de lui ? Un mercenaire ...revenu depuis peu dans la meute d'Azghar... Je ne sais pas pourquoi mais il semble que les loups portent un certains intérêt à cette fille..A moins que ce ne soit que ce mercenaire, quoi qu'il en soit, dans les deux cas...Je sens qu'Amélia va apprécier mes informations...

    Morgana sourira un peu plus, dévoilant ses crocs menaçants et demande à Jezabell:

    - Depuis quand les Originels sont-ils si proches de ces stupides hybrides ?
Revenir en haut Aller en bas
Jezabell L. Zucchero
Originel
avatar

Messages : 673
Messages rp : 19
Date d'inscription : 13/07/2010
Localisation : Da qualche parte \o/

Identification
Âge: 1734 ans
Statut: Espionne
Relations:

MessageSujet: Re: Visite de courtoisie...[Pv Morgana]   Jeu 12 Aoû - 0:21

~ La réaction tant attendue ne tarda pas à fuser. Dans un soupir, Morgana expliqua qu’effectivement, elle avait beaucoup entendu parler de cet Originel et que, mieux que ça, elle l’avait déjà aperçu à l’occasion, sans pour autant que celui-ci ne la remarque – grossière erreur -. Elle ajouta que pour elle, il n’était pas du tout étonnant que ce Noctis ait échoué, si même une meute de loup n’y parvenait pas, alors un vampire seul, peut-être un originel, mais seul quand même, n’allait pas faire de miracle. Il s’était fait des films pour avoir osé penser qu’à lui seul, il aurait pu renverser Amélia, même en se débarrassant sournoisement de quelques vampires gêneurs. La désillusion avait dû être grande et brutale… Mais ce qui fit définitivement rire Morgana, c’est la dernière chose que Jezabell ajouta, sous forme de question bien qu’elle savait déjà la réponse.

« C'est une blague j'espère ? Tu crois vraiment qu'il le pourrait ? Permets moi d'en douter ma chère ! »

~ L’Originelle rit également suite à cela. Evidemment que c’était une blague. Il n’y avait aucune raison pour que les deux amies craignent ce vampire, aucune. Il était qui pour venir s’imposer dans le domaine de l’espionnage et déclarer haut et fort qu’il était à lui seul un centre d’informations sur le moindre être vivant peuplant la ville. Ah ! Elle ne l’avait pas encore vu mais il l’exaspérait déjà ! Ca vient d’arriver et ça se croit déjà plus doué que tout le monde, alors que dans ce domaine, chacun savait – surtout au niveau de leur communauté – que Jezabell et Morgana étaient des espionnes plus que compétentes, sans oublier Nikolaï. D’ailleurs, Morgana ne tarda pas à relever son sujet, en affichant un sourire carnassier qui donnerait le frisson à plus d’un.

« Je me demande ce qui se passerait s'il se retrouvait face à Nikolaï .... »
« Une magnifique myriade de cendres, après qu’il eut été maltraité à souhait. »

~ La réponse claqua telle une claque. Rien qu’en y pensant, Jezabell rejoignit Morgana au niveau de son sourire qui devint aussi sournois et carnassier que le sien. Oh oui, quelle magnifique scène se serait si elle devait arriver… Ce Noctis qui se sent pousser des ailes les sentirait se faire couper aussi sec… Enfin là, ça dérivait au fantasme de le voir anéanti, chose qui ne serait pas faite tout de suite dans tous les cas. Et puis, Morgana finit par couper court à ses idées, en ajoutant quelque chose pendant qu’elle s’approchait d’elle.

« Moi aussi j'ai du croustillant… Je suis sûre que tu vas adorer cela. »

~ Tout en buvant une gorgée de son verre, Jezabell la regardait avec des yeux qui dégageait une expression intéressée. Miracle ! Enfin du croustillant à l’horizon. Un peu plus et la vampire se serait mise à sautiller sur place… Non, il ne fallait pas exagérer mais c’était tout de même très intéressant de pouvoir se mettre une affaire ou l’autre sous la dent, surtout celles de Morgana qui promettaient à chaque fois. Tout allait bien dans le meilleur des mondes, pour une fois.

« Il y a de cela quelques semaines...Amélia s'est retrouvée nez à nez avec une louve hybride dans les entrepôts de la ville... Tu connais Amélia, elle n'a pas pu résister à l'envie de "jouer" mais voilà, cela n'a pas tourné comme elle l'espérait... Je ne connais pas les détails de leur rencontre, mais Amélia est revenue dans un sale état dans les ruines, je sais juste que l'hybride lui a arraché une oreille... »

~ La Vampire s’arrêta un moment, fixant à son tour l’incroyable vue qui lui était offerte depuis l’étage de son gratte-ciel, pendant que Jezabell continuait de la regarder, ses yeux ayant dangereusement changé de couleur pour virer au rouge sang. Ces hybrides… Ils se mêlaient toujours des choses qui ne les regardaient pas ! Ils sont une véritable aberration ! Preuve vivante de la faiblesse des Originels, de n’importe quel clan ! Comment peut-on tomber éperdument amoureux de ses propres casse-croûtes, jusqu’au point d’enfanter une erreur, et médiocre et grossière erreur ! Décevant… l’Originelle ne pouvait qu’être déçue par le comportement des représentants les plus hauts des races, Vampires ou Loups. Puis, Morgana reprit en soupirant.

« Amélia est retombée sur elle par hasard à l'hôpital, même scénario, son état n'était pas très beau à voir, apparemment elle a fini en bûcher mort-vivant plus une balle dans chaque œil et trois en pleine tête. »
« Mmh, il me semble l’avoir entr’aperçue ce jour là et il est vrai qu’elle était revenue dans un piteux état… »

~ La couleur de ses yeux ne fit que s’accentuer et c’était loin d’être la faim comme cause première puisqu’elle venait de terminer son verre. De quel droit s’était pris cette femme hybride pour tenter de mettre fin à la vie de leur dirigeante. Ils n’avaient plus de respect pour personne, à croire qu’ils se contrefichaient d’être que des bons à rien aux yeux de leurs supérieurs. Ces comportements l’horripilaient, cette femme ne perdrait rien pour attendre. Sans compter que celle-ci avait fait preuve d’une telle violence… Un travail bourrin, alors qu’on peut tellement faire mieux dans la délicatesse et le perfectionnisme… De plus, Morgana devait penser exactement pareil qu’elle, compte-rendu du feulement agressif qui s’échappa de ses lèvres. Mais Jezabell n’était pas au bout de ses surprises, vu ce qui allait suivre. Ceci n’était que l’amuse-gueule. La pin-up continua aussitôt en lui filant quelques photos faites de ses propres mains, à l’insu de l’hybride.

« Mais, ce pour quoi Amélia m'a engagée pour la surveiller c'est surtout.. Qu'elle fricote avec un vampire. Un originel de surcroît. Notre chère Amélia a voulu que j'enquête sur ce fameux vampire… Un certain Tristan Lyssandra... C'est tout ce que j'ai pu trouver sur lui... Il a quitté le pays il y a une semaine, visiblement sa louve avait mieux à faire ailleurs... »

~ Ne contrôlant plus sa propre force, le verre en cristal fraîchement vidé éclata en mille morceaux entre ses mains, victime d’une poigne trop rageuse. Les doigts crispés, ses ongles pénétraient sa peau, laissant une égratignure immédiatement guérie par le sang qu’elle venait de boire. Quel comportement déplorable !

« Chérie, excuse moi pour le verre… Mais cet agissement me met hors de moi ! Cette hybride louve accumule les erreurs ma parole ! D’abord s’en prendre à Amélia, ensuite fricoter avec un Vampire… Originel de plus ! D’ailleurs, ce Vampire ferait bien d’être retrouvé pour être exécuté ! Il lui manque des cases, s’éprendre d’une louve, il est tombé bien bas… Tu attises ma curiosité aussi bien que ma rage d’aller en finir avec ce pauvre fou… »

~ La jeune femme tenta de reprendre son calme en remettant soigneusement ses longs cheveux noirs sur ses épaules. Une fois chose faite, Morgana lui donna un autre cliché, arborant un sourire narquois. Qu’allait-elle encore découvrir sur cette photo ? Elle ne tarda pas à le savoir. Thiago, bien sûr qu’elle se souvenait de lui, on se souvient toujours des mercenaires, eux et leur façon brutale de retourner leur veste, il suffit juste d’avoir l’argent pour les satisfaire. Son amie lui apprit que ce Loup Originel venait de rentrer dans la meute d’Azghar et qu’il portait un grand intérêt à l’hybride. Encore un qui était aveuglé… Mais qu’est-ce qu’ils leur trouvaient à ces hybrides ? Non là, leur façon de penser la dépassait… Comme pour conclure dignement toute sa découverte, Morgana élargit davantage son sourire, quitte à dévoiler ses crocs.

« Depuis quand les Originels sont-ils si proches de ces stupides hybrides ? »
« Depuis qu’ils ont perdu la tête… C’est si désolant, certains Originels font parfois pitié… »

~ Jezabell finit par s’adosser sur l’énorme vitre en fermant un instant les yeux, réfléchissant rapidement à toutes les informations que venait de lui dire Morgana. Certes, tout dedans y était intéressant. Rouvrant ses yeux, ses prunelles n’avaient toujours pas décolorées et demeuraient toujours avec ce rouge sang presque agressif. Pourtant, le tout finit par la faire sourire méchamment, tout en regardant son interlocutrice d’un air mesquin.

« Amélia sera plus que ravie d’apprendre tout ça. Morgana, tu es magnifiquement vicieuse. »

_________________

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Visite de courtoisie...[Pv Morgana]   Mer 25 Aoû - 13:01

    Toutes ces révélations semblaient mettre Jezabell hors d'elle même et c'était compréhensible. Morgana aussi bouillonnait au fond d'elle mais elle gérait mieux cela puis cela faisait un moment qu'elle suivait cette affaire de près, elle s'était donc habituée à ressentir cette colère grandissante à chaque fois où cette affaire prenait de l'ampleur. Morgana lâcha un rire amusé lorsque son amie brisa le verre de cristal entre ses mains fines.

    - Chérie, excuse moi pour le verre… Mais cet agissement me met hors de moi ! Cette hybride louve accumule les erreurs ma parole ! D’abord s’en prendre à Amélia, ensuite fricoter avec un Vampire… Originel de plus ! D’ailleurs, ce Vampire ferait bien d’être retrouvé pour être exécuté ! Il lui manque des cases, s’éprendre d’une louve, il est tombé bien bas… Tu attises ma curiosité aussi bien que ma rage d’aller en finir avec ce pauvre fou…

    - Je savais que cela te plairait...de toute façon, j'ai appris avant hier que se cher Tristan avait quitté le pays... Et tu sais pourquoi ? Parce que sa louve le repousse sans cesse, il ne supportait plus cet amour à sens unique... Ridicule non ?

    Morgana rit de plus belle puis regarda la vue par la baie vitrée une fois de plus, libérant un léger soupir. Les deux vampires auraient presque pu paraitre pour deux commères à se délecter ainsi des ragots et des rumeurs...mais c'est ce qui leur valait leur place auprès d'Amélia, leur travail était même si efficace qu'elles étaient enviées par certains.

    - Amélia sera plus que ravie d’apprendre tout ça. Morgana, tu es magnifiquement vicieuse.

    La pin-up tourna la tête vers son amie et la fixa avec un regard pétillant, presque brûlant.

    - N'est-ce pas ce qui fait mon charme my dear ?

    D'un geste rapide voire presque violent, elle saisit la main de Jezabell et l'attira vers elle avec un sourire en coin avant de lever cette même main couverte de sang vers son visage pour humer ce superbe arôme.

    - Tu me donnes envie de te dévorer toute nue Jezy...

    Morgana avait toujours trouvé Jezabell plus que magnifique et cela pas seulement à cause de son statue d'originel. Non, Jezabell dégageait vraiment quelque chose de beau, sans doute ses origines qui faisait cet effet là, sa longue chevelure noire, ses yeux d'ébène...tout chez elle suintait le mystère... C'était beaucoup trop...

    - ...Trop tentant... N'est-il pas ?

    Morgana esquissa un sourire malicieux avant de passer la pointe de sa langue sur les doigts de son amie, recueillant le sang qui dégoulinait doucement de façon explicite et érotique. La pin-up continua quelques instants avant d'approcher son visage de celui de sa meilleurs amie, posant ses lèvres sur les siennes.

    - Jezabell... Combien de fois t'ai-je déjà dit de ne pas me faire subir une telle tentation ? Tu n'es qu'une vilaine diablesse.. Petite garce.

    Étonnant quand l'on savait que la pauvre Jezabell n'avait absolument rien fait. Mais Morgana ne le voyait pas de cet œil là... C'était clair. A nouveau elle s'empara des lèvres de la vampire face à elle, les embrassant fougueusement avant de glisser doucement la pointe de sa langue dans la bouche de son amie, venant titiller sa langue malicieusement.



[HRP: Si après ça Mow passe pas pour une coquine, je sais pas ce qu'il vous faut XD]
Revenir en haut Aller en bas
Jezabell L. Zucchero
Originel
avatar

Messages : 673
Messages rp : 19
Date d'inscription : 13/07/2010
Localisation : Da qualche parte \o/

Identification
Âge: 1734 ans
Statut: Espionne
Relations:

MessageSujet: Re: Visite de courtoisie...[Pv Morgana]   Mer 8 Sep - 2:11

___A peine avait-elle dit qu’Amélia serait ravie d’apprendre tous ces ragots croustillants que la Vampire tourna sa tête vers elle, ses yeux miroitant un plaisir pétillant, brûlant même, enchérissant qu’après tout, c’était toutes ces petites manières qui faisaient d’elle ce que l’était, ainsi que son charme. Certes, à cette remarque, Jezabell ne put qu’approuver les dires de Morgana. Tout ces agissement faisaient d’elle la redoutable femme qu’elle représentait, une image bien bâtie, et soigneusement conservée. Après tout, le trafic sanguin qui se déroulait dans les sous-sols mêmes de l’immeuble dans lequel elles se trouvaient dépendait de la réussite médiatique de sa meilleure amie. Enfin soit, c’était un autre chapitre. D’ailleurs, la Vampire enchaîna à ses paroles un geste relativement brusque pour attraper le poignet dont la main était encore légèrement blessée, dû au verre de cristal gisant désormais en mille morceaux au sol.

« Tu me donnes envie de te dévorer toute nue Jezy... »

___Jezabell se contenta de garder le silence, l’observant en train d’humer l’odeur de son sang qui coulait délicatement le long de ses doigts, l’arôme s’y dégageant était succulent. Morgana devait prendre ça pour de la pure provocation pourtant involontaire de la part de l’Originelle, mais ce n’était pour autant que la jeune femme était effrayée par son amie. Non, non. Au lieu de ça, elle la laissait faire. Trop tentée par ce sang écarlate, Morgana, après lui avoir adressé la parole, commença à recueillir les quelques gouttes présentes sur sa main du bout de sa langue. Ce plaisir éphémère ne durerait pas plus longtemps, puisque la blessure occasionnée finit par se refermer aussi rapidement qu’elle avait été causée. Elle avait bien fait d’accepter cette coupe de sang, quelques forces en plus ne faisaient jamais de mal.

___Bientôt, la pin-up en eut terminé avec ses doigts et rapprocha son visage du sien, posant par ailleurs ses lèvres sur celles de Jezabell. Par ce geste, elle put à la fois profiter des lèvres attirantes de la Vampire, tout comme le goût exquis que son propre sang lui procurait.

« Jezabell... Combien de fois t'ai-je déjà dit de ne pas me faire subir une telle tentation ? Tu n'es qu'une vilaine diablesse… Petite garce. »

___A nouveau, l’Originelle se garda de toute parole, au lieu de ça, elle afficha également un sourire au coin, ses yeux pétillant de malice. Cette tentation était purement et simplement involontaire, mais Morgana était ainsi et elle ne pouvait pas le lui reprocher. Tout vampire qui se respecte serait alléché sur le champ devant du sang donné si gratuitement, ne fut-ce que pour quelques secondes. Aussitôt, l’égérie de la mode s’empara de ses lèvres, plus passionnément cette fois, franchissant le barrage que formaient ses lèvres du bout de langue pour venir sensuellement titiller la sienne. A cet instant, Jezabell ne put s’empêcher de demeurer quelques secondes les yeux ouverts, fixant ceux fermés de Morgana, avant de les clore à son tour, se laissant bercer par cette étreinte, répondant même au baiser, aussi fougueusement que Morgana le lui faisait.
Pourtant, elle y mit délicatement fin, après avoir « gentiment » mordillé les lèvres de l’Originelle.

« Mow, Mow… Cette tentation était pourtant non voulue…»

___Bien sûr, la pin-up ne la croirait pas, elle le savait. Dessinant un sourire espiègle sur ses lèvres, Jezabell passa doucement sa main sur le visage de Morgana, avant de saisir un peu plus fort le bout de son menton et rapprocher son visage du sien, faisant dévier son propre visage vers l’oreille gauche de sa meilleure amie, commençant à murmurer d’une voix mielleuse ;

« … Tu le sais bien. »

___A nouveau, sa bouche se scella quelques instants dans un sourire narquois, alors qu’elle déposait un baiser sur sa joue, passant sournoisement le bout de sa langue à l’emplacement où elle avait laissé voler le baiser. Quand elle eut fini, Jezabell ramena son visage en face de celui de la pin-up, pendant qu’elle relâchait délicatement le menton de celle-ci, tout en caressant du bout des doigts la peau lisse et blanche du cou de son amie. Elle aussi était très tentante. Au bout d’un moment, Jezabell se surprit à observer ses propres gestes. A chaque fois, ses mouvements étaient remplis d’une certaine grâce qui se faisait toute naturelle chez elle. Limite, on la remarquait plus pour cette grâce qu’elle dégageait que pour sa prestance. En tout cas, ce n’était pas pour lui déplaire, que du contraire.

___Quant à sa main, la seconde finit par la rejoindre. Toutes deux descendaient délicatement le long du buste de la Vampire, épousant ces jolies formes. Jezabell arrêta son parcours quand ses mains atteignirent la taille de la jeune femme, s’y attardant quelques secondes, avant de saisir le bas de la veste du tailleur dans lequel Morgana s’était habillée, tirant un coup dessus afin de la réajuster – oui parce que même si c’était infime, Jezabell ne supportait pas de voir un vêtement mal disposé –, avant de remonter ses mains baladeuses vers le visage exquis de l’Originelle, le saisissant pour lui offrir un autre baiser, plus soft cette fois.

« J’ai horreur de voir un défaut sur des vêtements... »

___Exprimant un air mesquin, Jezabell se recula enfin de Morgana tout en plongeant encore une fois son regard par l’immense baie vitrée. Doux moment qui venait de se dérouler… Les gens qui poussaient l’audace à juger Morgana la jugeaient parfois très mal… Elle pouvait être différente, juste qu’ils n’avaient pas cette chance de la voir comme ça et c’était tant mieux. Peu à peu, et après avoir cessé d’admirer la vue nocturne, l’Originelle rebroussa chemin, contournant le somptueux bureau qui trônait presque dans la pièce, pour aller se rasseoir sur son siège délaissé depuis peu. Dès lors, Jezabell croisa ses mains et reporta son regard d’ébène sur la multimillionnaire qui se trouvait encore à quelques mètres devant elle.

« Bien que je ne puisse rester encore longtemps, je voudrais te parler d’une dernière petite chose, certes moins importante que le retour de ce traître de Noctis, ou tout ce qui a pu être dit ici… »

___La Vampire marqua une courte pause.

« Apparemment, une pro vampire serait arrivée en ville depuis peu. Je ne l’ai pas encore personnellement observée, et je ne connais que son identité, Maria Angeles. Il semble qu’elle soit assez particulière d’ailleurs… »

___Elle en aurait des choses à observer et des affaires à suivre. Au moins, elle ne s’ennuierait pas dans les semaines à venir et elle devait se l’avouer mais il lui tardait de rencontrer cette fameuse pro vampire qui remuait déjà une vague d’intérêt dans leur communauté, de moins pour ceux qui savaient déjà sa présence, c’est-à-dire pas beaucoup de monde pour l’instant.

_________________

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Visite de courtoisie...[Pv Morgana]   Mar 21 Sep - 12:58

    Jezabell... quelle vilaine petite joueuse. Il est vrai que Jezabell et Morgana s'était souvent livrée à des jeux coquins entre femmes, cela n'empêchait en rien que Morgana, à cet instant précis pensait que son amie la repousserait lors du baiser. Pourtant, tout l'inverse se produisit et une fois encore...les deux femmes se livrèrent à un baiser passionné qui en ferait pâlir les hommes de jalousie.

    - Mow, Mow… Cette tentation était pourtant non voulue…

    La pin up se laissa faire par son amie qui tournait son visage sur le côté. En fait, dans les relations dites "sexuelles", Morgana n'était pas vraiment du genre dominante mais plutôt l'inverse, ce qui faisait que lorsque que son partenaires venait à vouloir s'amuser avec son corps, peu importe la manière, la vampire se laissait guider, comme à ce moment, avec Jezabell. Mais, la pin up adorait sentir les mains de sa meilleure amie sur sa peau, c'était quelque chose de très agréable et toujours, elle essayait de lui rendre cette même gestuelle remplie de douceur.

    -… Tu le sais bien.

    La pin-up esquissa un léger sourire amusé, le regard brillant qui prenait une légère teinte bleuté encore discrète et répondit:

    - C'est cela Jezy... Je vais faire semblant d'y croire.

    Un rire cristallin et malicieux s'échappa des lèvres de Morgana alors que celle de l'autre vampire vinrent se poser une les siennes une fois encore, l'embrassant sans trop d'extravagance cette fois. La pin-up laissa les mains de son amie se balader sur ses formes gracieuses pour finalement, venir réajuster la veste de son tailleur.

    - J’ai horreur de voir un défaut sur des vêtements...

    Morgana hausse les sourcils et éclata de rire. Après tout, n'est-ce pas elle la diva de la mode ? Celle qui haïssait l'imperfection en tout point et encore plus lorsqu'il s'agissait des apparences négligées ?

    - Quel humour Jeza...

    La femme calma son rire, repoussant sa longue queue de cheval aux reflets argentés qui brillait dès qu'un léger faisceaux lumineux venait se perdre dessus et soupira. Elle observa Jezabell s'éloigner, contourner le bureau et murmurer:

    - Bien que je ne puisse rester encore longtemps, je voudrais te parler d’une dernière petite chose, certes moins importante que le retour de ce traître de Noctis, ou tout ce qui a pu être dit ici…

    Morgana ne dit mot, se contentant de fixer son amie, immobile, pas même un cillement de cils venait troubler l'incroyable stature qu'elle avait.

    - Apparemment, une pro vampire serait arrivée en ville depuis peu. Je ne l’ai pas encore personnellement observé, et je ne connais que son identité, Maria Angeles. Il semble qu’elle soit assez particulière d’ailleurs…

    Un sourire en coin apparut sur les lèvres pulpeuse et teintée de rouge de la pin-up.

    - Ah... Maria... J'ai déjà pris les devants ma belle, je lui ai "gracieusement" offert un poste de serveuse au Blood Suck...
Revenir en haut Aller en bas
Jezabell L. Zucchero
Originel
avatar

Messages : 673
Messages rp : 19
Date d'inscription : 13/07/2010
Localisation : Da qualche parte \o/

Identification
Âge: 1734 ans
Statut: Espionne
Relations:

MessageSujet: Re: Visite de courtoisie...[Pv Morgana]   Dim 26 Sep - 23:01

___Un léger étonnement s’était fait visible sur les traits de Morgana, comme si celle-ci s’était attendue à une toute autre réaction que celle-là. Une expression qui fit sourire Jezabell, quelque peu amusée. Avec le temps, son amie aurait dû savoir que la Vampire aurait réagi ainsi, non ? Fallait-il croire que Jezabell demeurait un être imprévisible ? Mh, possible qui sait. Après tout, on est comme on est. Pour en revenir, sa réplique la fit bien sourire, alors que ses yeux se teintaient d’un bleu discret. Des yeux constamment pétillants de malice, voire d’espièglerie. Pourquoi Diable s’entêtait-elle à penser que l’Originelle avait fait exprès de se blesser ? Ah, que cette situation l’amusait.

« C'est cela Jezy... Je vais faire semblant d'y croire. »

___En guise de réponse, la Vampire lui afficha un large sourire narquois. A quoi bon continuer d’essayer de savoir qui avait raison, l’important était que tout ceci était amusant pour les deux jeunes femmes, de quoi les divertir après une rude journée… Enfin, c’était surtout Morgana qui se faisait surplombée par son boulot, Jezabell, quant à elle, passait des nuits entières à se laisser aller. Mais vu ce qui avait été échangé ici même, ses nuits futures n’en seraient que davantage palpitantes et exquises, à commencer par la visite chez cette petite pro vampire. D’ailleurs, Morgana semblait déjà être au courant de son existence, ce qui ne l’étonna guère. Et mieux encore, elle n’aurait pas à la chercher, puisque l’humaine en question avait été si gentiment engagée par la pin-up à travailler au Blood Suck. L’Originelle ne devrait pas aller très loin pour faire une petite entrevue

___Bientôt, la pin-up en eut terminé avec ses doigts et rapprocha son visage du sien, posant par ailleurs ses lèvres sur celles de Jezabell. Par ce geste, elle put à la fois profiter des lèvres attirantes de la Vampire, tout comme le goût exquis que son propre sang lui procurait.

« Ah... Maria... J'ai déjà pris les devants ma belle, je lui ai "gracieusement" offert un poste de serveuse au Blood Suck... »

___Et comme pour se féliciter, sa meilleure amie arbora un magnifique sourire au coin, auquel Jezabell ne put qu’y répondre à son tour. Grâce à cette issue, le travail avait été à moitié mâché, elle ne devrait pas parcourir toute la ville pour la retrouver. Non pas que la jeune femme était paresseuse mais, c’était toujours plus agréable de se faire servir sur un plateau d’argent que de tout faire soi-même, n’est-ce pas ? Il ne lui suffirait que de se pointer une fois, à la nuit tombée, au Blood Suck et d’engager la conversation avec la dénommée Maria.

« Intéressant Mow, ça m’évitera de devoir la chercher du nord au sud de la ville.»

___Sur ces mots, l’Originelle se releva, quittant ainsi le confort de son siège de luxe, et s’étira gracieusement. Depuis combien temps était-elle arrivée ? Elle n’en avait pas la moindre idée, le temps passait toujours plus vite quand elle était en compagnie de gens qu’elle appréciait mais quoi qu’il en soit, il fallait qu’elle s’éclipse désormais. Ce n’était pas dans ses habitudes de demeurer dans la ville même, trop d’humains y pullulaient et si elle n’avait pas besoin de chasser, la Vampire préférait être à l’écart de toute cette agitation.

« Bien, ça m’a fait du bien de te rendre cette petite visite mais je vais doucement retourner aux ruines. Tu me connais, j’ai horreur de devoir rester dans la ville quand je ne dois pas chasser. »

___Jezabell lui adressa un léger sourire, avant de se détourner et de se diriger vers la porte du bureau. Quand elle posa sa main sur la clenche, la Vampire pivota sa tête vers son amie, lui envoyant un clin d’œil furtif, pour ensuite sortir de la pièce, s’engouffrant d’un pas nonchalant dans la noirceur du couloir.

[Comment c'est court +honte+ Hem, fini ~]

_________________

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Visite de courtoisie...[Pv Morgana]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Visite de courtoisie...[Pv Morgana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coalition :: Souvenirs :: Archives :: Rps clos :: Chapitre Premier :: Rps Ville-
Sauter vers: