AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Première rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Keri
Originel
avatar

Messages : 12
Messages rp : 6
Date d'inscription : 21/10/2010

Identification
Âge: 1313
Statut: Errant
Relations:

MessageSujet: Première rencontre   Dim 24 Oct - 17:11

La nuit s'était levée doucement et Keri avait senti son corps changé avec un plaisir entier. Elle était alors descendue en ville. Vêtue d'un pantalon noir à taille basse, elle marchait d'un pas léger, les pieds chaussés de basket noires légères. Sa poitrine couverte d'un top blanc à manches courtes qui laissait voir son ventre ainsi que la patte de ptatouée du côté gauche de son nombril. Elle avait enfilé une veste noire qu'elle avait laissée ouverte et elle marchait d'un pas tranquille et léger, un sourire serein peint sur son visage.

Elle observa les lieux alentours, calmes et tranquilles. Après un court moment de réflexion, elle finit par entrer dans le parc qui lui semblait propice à son humeur du moment. Souvent quand elle arrivait dans une ville, elle aimait dès l'arrivée de la pleine lune, fréquenter les boîtes de nuit pour faire de nouvelles rencontres ou simplement s'épuiser à danser pendant le temps qui lui était impartie dans ce corps. Mais ce soir, elle se sentait d'humeur trop calme. Ses derniers jours l'avait fatiguée et surtout, cette ville lui semblait différente. Comme emplie d'une tension qu'elle ne s'expliquait pas.

Elle finit par s'immobiliser au milieu du parc en soupirant légèrement. Tout était silencieux aux alentours. Seul le chant des grillons lui parvenait et les rumeurs très lointaines du centre ville. Elle s'installa sur un carré d'herbe et finit par s'allonger sur le dos, main croisés sous la nuque, pour contempler la lune et les étoiles. Ses pensées s'égarèrent un instant, vers son passé et elle finit par fermer les yeux dans un nouveau soupir. Une branche craqua soudain tout près d'elle et elle rouvrit les yeux sans bouger pour autant. Elle n'était plus seule. La certitude se glissa en elle et elle ne la mit pas en doute une seule seconde, faisant parfaitement confiance à son instinct de loup. Elle attendit un instant, songeant que l'inconnu allait peut-être repartir comme il était venu. Mais il semblait immobile.

Elle se redressa en position assise et prit appui sur ses mains avant de tourner la tête pour scruter les lieux alentours derrière elle. Ses yeux gris distinguèrent une ombre floue et elle eut un pauvre sourire. Elle fut tentée un instant de se rallonger et de garder le silence en attendant que l'autre s'en aille mais sa curiosité fut plus forte. Elle appréciait toujours la compagnie et après tout, peu être que le nouvel arrivant pourrait lui en dire plus sur la ville et lui expliquer l'atmosphère étrange qui y régnait. Fixant la silhouette floue d'un regard pétillant, elle sourit à nouveau.

- Qui es-tu ? Montre-toi, je ne mords pas.

Pas sous cette forme là songea-t-elle alors en retenant un rire. La silhouette ne dégageait pas une odeur totalement humaine ce qui aiguisa sa curiosité. Avec un sourire amical et un visage serein, elle demeura immobile et silencieuse en attendant que l'inconnu ne se montre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enora
Lycan
avatar

Messages : 25
Messages rp : 5
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 20

Identification
Âge: 368
Statut: Mercenaire
Relations:

MessageSujet: Re: Première rencontre   Dim 24 Oct - 19:25

(HRP: Désolé,réponse est pas top ><")


Enora était allongé sur son canapé, fixant le plafond, et caressant Kitty, allongé sur son ventre. Le félin ronronnant à tous vas, se redressa et sauta sur le sol, et continua sa route vers ses gamelles, tirant ainsi la brune de ses pensées. Celle-ci se redressa, et regarda devant elle. Elle avait une belle vu sur une pile de carton, et sur l’interrupteur. Peut être devrait elle éclairer? Peut être pas… De toute façon, elle voyait très bien sans lumière, alors pourquoi se déranger pour ça? Laissant un soupir s’échapper, elle se leva, attrapa une veste et sortit de chez elle.

Enora marcha une dizaine de minutes sans vraiment savoir où elle allait. Elle était sortit sans vraiment savoir pourquoi, et maintenant, elle se retrouvait là… Et d’ailleurs, « là » c’était où? L’adolescente regarda autour d’elle, et se rendit compte qu’elle s’était perdue. Elle leva les yeux au ciel, puis continua à marcher tranquillement. Au bout de quelques minutes, elle arriva devant le parc, désert. Elle entra à l’intérieur, et se mit à zig zagguer entre les arbres. C’était le calme plat, aucun môme pour l’enquiquiner, et aucun couple entrain de faire des trucs pas nets.

La brune continua ses enfantillages jusqu’à ça qu’elle aperçoive une jeune femme, dégageant une odeur fort désagréable. C’était une Originel. Super! Elle soupira , puis s’avança discrètement, toujours derrière les arbres. L’inconnue était allongé bien tranquillement, les yeux fermés. Pendant ce temps, Enora en profita pour la détaillé. Elle était brune, vêtue d’une veste noire par-dessus un T-shirt blanc, un jean et des basket noires.

Enora prit une grande inspiration (sans faire de bruit, bien sure) puis s’apprêta à repartir. Sauf que, aujourd’hui, elle était particulièrement maladroite, et elle marcha sur une brindille. Elle se raidit, et pria pour que la louve la laisse tranquille. Croyant d’abord que sa prière avait été exaucé, Enora se détendit, mais fut déçut lorsqu’elle vu l’Originel se redresser, et prendre appuis sur ses mains, pour ensuite regarder dans sa direction. La lucane se recula encore un peu plus dans l’ombre des arbres. Réaction qu’elle trouva stupide, puisque la femme l’avait sentit.

- Qui es-tu ? Montre-toi, je ne mords pas.

Enora faillit s’étouffer en entendent ces mots. Ah oui? Vraiment? Dans ce cas, elle aurait aimé que cette louve prenne la place du monstre qui avait détruit sa vie. Oui, elle aurait adoré. Enfin bon, c’est vrai qu’elle ne la mordrait pas maintenant, elle n’avait pas l’air enragé, ni l’air bête au point de s’attaquer à quelqu’un en ville. Enora s’avança donc à la lumière. Elle planta son regard rouge sang dans celui de son interlocutrice, puis répondit d’une voix neutre:

-Je suis… Quelqu’un comme toi.

*Oui, enfin presque*, rectifia intérieurement la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keri
Originel
avatar

Messages : 12
Messages rp : 6
Date d'inscription : 21/10/2010

Identification
Âge: 1313
Statut: Errant
Relations:

MessageSujet: Re: Première rencontre   Dim 24 Oct - 22:26

-Je suis… Quelqu’un comme toi.

L'originel sourit d'un air presque ironique qui lui était peu familier. Peut-être inspirée par le regard rouge sang de la jeune fille qui s'avançait vers elle ou plus probablement par son expression de colère teintée de tristesse. Elle l'observa un long moment sans rien dire avant de fermer les yeux pour sourire à nouveau, mélancolique.

- Non, c'est faux. Tu n'es pas comme moi. Tu es … encore autre chose.

Son odeur, sa posture, son comportement, tout semblait le lui confirmer sans vraiment lui en donner la certitude. Pourtant elle en était certaine. Elle se souvint de Minar qui n'avait pas été comme elle. Qui était né humain et qui ne l'avait plus été à un moment de sa vie à cause d'un être qui lui, ne l'avait jamais été. C'était exactement la même chose pour cette fille. Sauf que ce n'était pas un vampire, de cela elle en était certaine. C'était une louve sans en être une. Mordue par un originel. Elle en avait entendue parler par le passé mais n'avait jamais rencontré ces fameux lycans.

- Mais ce n'est pas grave. Ça m'est égal que tu sois différente, soupira-t-elle avec un sourire amical.

Elle la contempla encore un moment, son idée s'ancrant en elle. Une mordue mais par un loup. L'idée la rendait curieuse mais elle n'en montra rien à l'inconnue. Elle détailla ses longs cheveux aussi noirs que les siens et sa peau trop blanche. Elle plongea ses prunelles sombres dans le siennes, rouge sang et ce qu'elle y vit éveilla à nouveau sa curiosité, faisant disparaître pour de bon le besoin de paix et de tranquillité qu'elle avait ressenti un peu plus tôt. Son désir de nouvelles rencontres ressurgissait, plus fort que la mélancolie qui l'avait assaillie. Elle n'était jamais triste. Pas en compagnie d'une tierce personne, aussi inconnue soit-elle.

D'un regard elle désigna l'herbe à côté d'elle avec un sourire encourageant. Puis elle émit un rire bref, se moquant d'elle-même. Cela semblait être la dernière envie de l'inconnue de s'approcher d'elle. Elle paraissait plutôt prête à s'enfuir à toute jambe. Elle ferma les yeux en secouant doucement la tête de gauche à droite. Elle était ce qu'elle était. Elle en avait déjà effrayé plus d'un auparavant. Cette ville ne devait pas être bien différente des autres. Peu importait que des lycans ou des vampires y habitent. Il y aurait des gens pour avoir peur. Et les autres pour vouloir la tuer. Sa vie n'avait été que ça. Les seuls être aimés et aimant finissaient par mourir. Que lui restait-il à part les effrayés et les effrayants ? Mais son optimiste naturel prenait toujours le dessus en elle, peu importait la situation.

- Quel est ton nom ?

Sa voix était douce. Son expression sereine. Un doux sourire peint sur ses lèvres. Elle était sincère. Elle n'avait même pas besoin de faire semblant. Voyant l'autre toujours immobile, elle haussa finalement les épaules. Elle comprenait. Elle se rallongea soudain, son regard scrutant les étoiles avec cette étincelle dans le regard. Même après trois cents ans, il y'avait des moments où Minar lui manquait comme au premier jour. Elle laissa le silence s'installait, mêlé d'espoir en attendant la réponse de son inconnue mystérieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enora
Lycan
avatar

Messages : 25
Messages rp : 5
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 20

Identification
Âge: 368
Statut: Mercenaire
Relations:

MessageSujet: Re: Première rencontre   Dim 24 Oct - 23:46

(HRP: C'est vraiment de la meuuuuude, si t veux que je refasse une reponse, dit le moi ><")

L’étrangère sourit avec un air ironique, qui eut le dont d’énerver Enora. Mais bien sure, celle-ci ne le montra pas, elle resta de glace. La louve attrapa une des ses maiches, et commença à jouer avec. Visiblement, l’inconnu préférait la regarder plutôt que parler. Parfait, ça lui allait très bien. Enora fut tenté de prendre l’Ipod qui se trouvait dans sa poche de veste, mais se ravisa, ce soir, elle était de bonne humeur et ne voulais pas paraître trop impolie.

- Non, c'est faux. Tu n'es pas comme moi. Tu es … encore autre chose.

Oui, pas faut. En y réfléchissant, la femme n’avait jamais été humaine. Elle n’en avait eu que l’apparence. Alors qu’Enora, elle, avait vécu 15 années en tant qu’être humain. Enfin bon, pour elle, ça ne faisait pas de grande différence. Elles étaient toute les deux des louves. La plus jeune lâcha sa maiche brune, puis répondit par une sorte de grognement.

- Mais ce n'est pas grave. Ça m'est égal que tu sois différente.

Oh, eh bien si ça l’intéressait, Enora s’en fichait éperdument. Ce qu’elle pensait, ce ne l’intéressa pas. Enfin, du moment que ça ne la concernait pas, ça l‘intéressait, il faut l‘avouer. L’Originel continua à observer la Lycane, pendant que celle-ci observait l’Originel. Enfin, maintenant qu’elles avaient eu le plaisir de le faire quelques instants avant, il n’y avait plus rien d’intéressant, plus rien à remarquer. Enfin, Enora remarqua quand même que l’inconnue avait les cheveux plus long que ce qu’elle avait imaginé.

La femme désigna du regard un coin d’herbe derrière elle, avec un sourire… Encourageant? Ou peut être simplement sympathique. Elle se mit à rire toute seule. Pourquoi? Aucune idée. Finalement, elle n’était peut être pas aussi intelligente qu’elle en avait l’air au début. Enfin, n’exagérons rien, elle ne s’était pas tapé un fou rire non plus. Enora détourna le regard au moment où l’Originel tourna la tête de gauche à droite. La cadette croisa les bras, et eut une subite envie de s’en aller. Elle s’ennuyait. Elle avait une curieuse envie de partir. Mais elle ne fit rien. Elle se contenta de regarder autour d’elle.

- Quel est ton nom ?

Elle reporta son attention sur son aîné, qui lui avait posé cette question avec une voix douce et rassurante. Son visage était serein, et affichait un léger sourire. Mais Enora resta immobile. Une fois que l’inconnue eu haussé les épaules, et se soit rallongé, Enora se décida à bouger. Elle s’avança à sa hauteur, et se laissa tomber sur les fesses. Elle pris appuie sur ses bras, et laissa sa tête partir en arrière. Elle admira la pleine lune, et se demanda pourquoi ces créatures qu’elle détestait avaient choisie cette période pour se transformer en humain. Elle n’aurait certainement jamais de réponse à cette question.

-Enora, répondit la brune, d’un petite voix.

Elle tourna la tête pour regarder la louve allongé près d’elle. Son regard était pour une fois très expressif. Il demandait « Et toi? ». Sans attendre la réponse, elle se laissa tombé, et se retrouva dans la même position que sa nouvelle rencontre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keri
Originel
avatar

Messages : 12
Messages rp : 6
Date d'inscription : 21/10/2010

Identification
Âge: 1313
Statut: Errant
Relations:

MessageSujet: Re: Première rencontre   Lun 25 Oct - 0:28

( HRP : non ça me va, t'en fais pas ;) )

Keri ne dit rien, pas un mot lorsque la lycane se laissa tomber près d'elle. Elle sourit en fermant les yeux, cessant d'observer la lune qui lui permettait de prendre cette apparence le temps d'une nuit. Elle ressentait le moindre des mouvements de celle qui s'était installée près d'elle. Elle était si proche qu'elle n'avait même plus besoin de la regarder.

- Enora.

Lorsqu'elle murmura ce prénom, Keri plongea son regard dans le sien avec un sourire mystérieux. Elle percevait clairement la question contenue dans les prunelles d'Enora. Celle-ci se laissa tomber dans une position identique à la sienne. Le sourire de Keri s'agrandit. Elle n'était pas aussi indifférente qu'elle ne le paraissait.

-Keri.

Sa voix laissa échapper son nom dans un murmure parfaitement audible qui se mêla à la brise et s'éteignit doucement, avec le vent, entre les fleurs qui habillaient le parc. La lycane n'avait pas nié ses propos, cela lui confirma qu'elle avait raison. Une humaine devenue louve. Cela l'intrigua. Elle était la première qu'elle rencontrait. Que ressentait-elle donc pour l'originel qui lui avait fait cela ? Cela avait-il été un choix de sa part ? Où n'avait-elle rien décidé ? Vu le regard qu'Enora avait posé sur elle et le peu qu'elle connaissait sur sa propre race, elle supposait ce deuxième cas. Elle soupira, les yeux fixés sur la lune qui montait doucement dans le ciel. L'astre régissait sa vie. Il décidait quand elle était humaine. Lui et seulement lui. Elle n'avait aucune influence sur ce phénomène. Elle avait entendu dire qu'il n'en était pas de même pour les lycans.

Elle ramena la longue tresse sur son ventre, qui lui arrivait jusqu'aux hanches, et se mit à jouer avec. Ses prunelles gris sombres brillaient étrangement. Elle se demanda ce que cela ferait de contrôler ce phénomène, de pouvoir décider dans sa vie. Pour une fois, elle aurait aimé avoir le choix. Elle secoua à nouveau la tête en souriant. Sa "compagne" devait être en train de se forger une bien drôle d'opinion d'elle. A rire seule, sans raison et rester silencieuse après l'avoir invitée d'un regard à rester. Glissant une main sous sa nuque, l'autre s'amusant à tordre sa tresse dans un mouvement sans fin, elle posa son regard sur Enora qui fixait les étoiles et la lune.

- Tu ne l'as pas choisi, n'est ce pas ? D'être… comme ça. Je me demande ce que ça fait… De pouvoir décider.

Elle se tut, se rendant compte qu'elle venait de livrer ses pensées à une inconnue. Qui plus est, d'une façon totalement incohérente. Pourtant elle continua de l'observer. Elle était jeune d'apparence mais quel âge avait-elle en réalité ? Elle l'intriguait. Comme probablement tous les êtres qu'elle rencontrait au détour d'un virage. Elle se détourna finalement. N'avait-elle pas elle-même choisi la solitude dans laquelle elle vivait après tout ? Son visage redevint serein, retrouvant son air habituel. La lycane avait beau demeurer silencieuse, ne lâchant presque aucun mot, elle eut envie de bavarder avec elle. Rien ne l'y encourageait, la nouvelle venue était bien trop renfermée pour cela. Mais Keri croyait en chacun des êtres. Elle prit le risque. Si la lycane fuyait, alors elle finirait la nuit seule comme elle l'avait prévue au départ. Un peu plus de solitude ou pas, elle ne voyait plus la différence.

- Tu es la première que je rencontre. J'ai toujours pris soin d'éviter les loups. Je n'étais même pas certaine qu'un être comme toi existe réellement. Ce n'était que des rumeurs pour moi. Je me demande parfois ce qui se passe dans la tête des miens pour songer à …

Elle ne put mettre de mot sur le sort qu'une seule de ses morsures pouvait infliger à un humain. Peut-être avait-elle passé trop de temps seule pour comprendre les siens après tout. Elle demeura silencieuse à nouveau, fermant les yeux dans un soupir discret. Laissant le choix à la louve qui lui tenait compagnie de briser ce silence ou de s'enfuir comme elle en avait lu l'envie dans ses yeux un peu plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enora
Lycan
avatar

Messages : 25
Messages rp : 5
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 20

Identification
Âge: 368
Statut: Mercenaire
Relations:

MessageSujet: Re: Première rencontre   Mar 26 Oct - 12:18

Dans un murmure, la jeune femme répondit à la question muette, posé par Enora. Keri… C’était un joli prénom, mais ça, la brune ne le dira jamais. Bref, elle continua de contempler la lune, se demandant à quoi pouvait bien penser sa nouvelle rencontre. Peut être à la chance de pouvoir se transformer en humaine ? Ou alors au temps qu’il lui restait dans cette forme. Peut être même à ce qu’elle allait manger cette nuit, qui sait ?

Enora soupira, et ferma les yeux. Elle commença à chantonner dans sa tête, un air qu’elle avait entendu. Où et quand, elle n’en savait rien. Mais elle aimait cette chanson. Elle tapait dans le vide le rythme avec son pied droit. Keri soupira, ce qui mit fin à la chanson de la Lycane. Elle posa ses yeux rouge sur la tresse de l’ainé, qui s’amusait avec.

Est-ce que Keri avait déjà eu envi de pouvoir rester humaine plus longtemps que ce qui lui était permit ? Est-ce qu’elle aimerait changer de place avec Enora ? Voila le genre de pensé qui habitaient maintenant l’esprit d’Enora. Pas très intéressant, mais c’était mieux que rien… Et c’était mieux que rire pour rien, comme venait de le faire Keri. La plus jeune leva les yeux au ciel, et attendit.

-Tu ne l'as pas choisi, n'est ce pas ? D'être… comme ça. Je me demande ce que ça fait… De pouvoir décider.

Enora se sourit intérieurement, et se redressa. Eh bien, c’était comme tout. Décidé de ça n’était pas si différent de choisir ce que l’on allait manger, regarder à la télé… Ca dépendait des humeurs. Enfin, ça ne concernait pas Enora, elle ne se transformait jamais, donc tout cela n’était que des suppositions. En ce qui concernait d’être « comme ça », eh bien elle ne l’avait pas choisi en effet. Mais c’est comme ça, on y peut rien.

-Eh bien… c’est comme décider comment tu t’habilles.

Elle l’avait murmuré d’une toute petite voix. Tellement petite, qu’elle n’était pas sure que Keri l’est entendue. Enora sentait le regard de son aîné trainer sur elle, ce qui l’agaça un peu. Oui, elle continuait à l’observer, comme si c’était une bête de foire. Ce qui, en fait, n’était pas totalement faux.

- Tu es la première que je rencontre. J'ai toujours pris soin d'éviter les loups. Je n'étais même pas certaine qu'un être comme toi existe réellement. Ce n'était que des rumeurs pour moi. Je me demande parfois ce qui se passe dans la tête des miens pour songer à …

Songé à détruire des vies humaines. Oui, qu’est ce qui leur passait par la tête. Encore, que se soit l’humain qui l’est demandé, ça passait encore… Mais pour les personnes comme Enora, qui n’avaient rien demandé… Celle-ci s’attarda sur le fait que Keri évite les siens. Elle les évitait vraiment ? Ensuite, elle était la première Lycane qu’elle rencontrait ? Pourtant, ce n’était pas rare d’en rencontrer…

-Eh bien si… Nous existons bien. Mais, comment ce fait-il que tu évite les autres loups ?

Eh bien, chapeau madame ! Vous avez réussis à attiré l’attention d’Enora sur vous, vous avez réussis à réveiller sa curiosité, vous mériteriez presque une médaille…



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keri
Originel
avatar

Messages : 12
Messages rp : 6
Date d'inscription : 21/10/2010

Identification
Âge: 1313
Statut: Errant
Relations:

MessageSujet: Re: Première rencontre   Mar 26 Oct - 15:15

Comme décider comment on s'habille. L'idée paraissait intéressante mais Keri ne la releva pas. Pour elle, ce n'était pas quelque chose de possible de toute façon. La lycane se redressa légèrement. Elle semblait agacée par son regard pourtant elle ne le détourna pas. Enora eut l'air en colère alors qu'elle-même avait laissé sa phrase s'éteindre sans la terminer. Elle fut alors convaincue. Un loup avait détruit sa vie. Il avait du la mordre sans qu'elle n'en ait rien demandé et apparemment, elle avait la rancune tenace.

-Eh bien si… Nous existons bien. Mais, comment ce fait-il que tu évite les autres loups ?

Le sourire de Keri s'agrandit avant qu'elle ne se redresse pour prendre appui sur ses bras, laissant ses cheveux reprendre leur place. Une lueur étrange brilla dans ses yeux juste avant qu'ils ne se détournent d'Enora pour se poser sur la lune qui brillait. Elle était magnifique. Dans ce ciel sans nuages, elle dominait le monde, observatrice silencieuse. Elle avait pensé Enora hostile et indifférente et voilà qu'elle avait attiré son attention, attisé sa curiosité sans même le vouloir. Puis, peu à peu, son sourire s'effaça et elle ferma les yeux en inspirant profondément. Une louve, originelle qui plus est, qui évitait les loups. Effectivement que ça attiserait la curiosité. Même les vampires qui l'avaient su avaient trouvé ça étrange par le passé. Pourtant cela avait toujours été. Elle était née ainsi. En évitant ceux de sa propre race.

- Pourquoi ne le ferais-je pas ?

Son murmure inaudible se perdit dans la brise fraîche de la nuit. Elle appartenait à la race qui avait détruit sa vie. Pourtant, elle n'était pas hostile envers eux. Elle se contentait de ne pas aller à leur rencontre. Etait-ce si étrange ? Offrant son visage au vent, yeux clos, elle savoura un instant la fraîcheur de la nuit avant de baisser à nouveau les yeux vers Enora. Un sourire revint prendre place sur son visage serein.

- Ce que j'ai vu d'eux ne m'a jamais donné envie d'en connaître plus. Peut-être cela pourrait-il changer si j'en rencontrais un qui ne soit ni vil, ni cruel ou qui ne songe pas à détruire ma vie ou à me la dicter. Mais ça n'est jamais arrivé. Alors je préfère ne rien avoir affaire avec eux.

Et elle se tut. C'était une règle, ne jamais évoquer le passé. Son passé était son affaire. Les inconnus n'avaient pas besoin de savoir. Quand aux amis, elle n'en avait pas. Le problème était réglé. Enora devrait se contenter de cette réponse vague. Si elle ne s'était pas trompée, la jeune fille avait encore une pire opinion qu'elle-même des loups originels. Keri se contentait de les ignorer alors qu'Enora semblait les haïr. Malgré tout elle était assise près d'elle. Une originelle. Elle sourit et fixa le par terre de fleur face à elle en savourant les rayons de lune qui effleuraient sa peau. Etrangement, même en sachant qu'elle était haïe par la jeune femme assise à ses côtés, elle était contente d'avoir un peu de compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enora
Lycan
avatar

Messages : 25
Messages rp : 5
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 20

Identification
Âge: 368
Statut: Mercenaire
Relations:

MessageSujet: Re: Première rencontre   Mar 2 Nov - 18:11

- Pourquoi ne le ferais-je pas ?

Pourquoi? Oh mais tout simplement par ce que vous avez toutes les raisons du monde de ne pas les éviter, très cher. La meute est en générale la seul famille qu’un originel puisse avoir, non? Donc pourquoi chercher à éviter sa famille? Ou peut être que Keri est tout simplement différente des autres, différente de l’idée qu’Enora se faisait des loups. De toute façon, ça n’avait pas beaucoup d’importante, puisque visiblement, elle n’avait pas l’intention d’en parler…

Pour toute réponse, Enora préféra hausser les épaules. Assise par terre, en train de parler avec une Originel un soir de pleine lune… Enora devait avoir l’air lamentable comme ça. Elle qui détestait plus que tout au monde les loups, voilà qu’elle commençait à s’intéressa à l’un de ces monstre… Vraiment pitoyable. Elle soupira une énième fois, puis contempla une fois de plus la lune. Cette nuit serait sûrement celle où Enora aura le plus admiré l’astre lunaire.

Après quelques secondes de silence supplémentaire, la brune sentit le regard de Keri poser sur elle. Devait-elle plonger le sien dans celui de l’Originel? Ou allait-elle continuer à faire semblant de ne pas avoir remarqué? Elle choisit la première option, et laissa le regard gris de l’aîné plongé dans son regard rouge sang.

- Ce que j'ai vu d'eux ne m'a jamais donné envie d'en connaître plus. Peut-être cela pourrait-il changer si j'en rencontrais un qui ne soit ni vil, ni cruel ou qui ne songe pas à détruire ma vie ou à me la dicter. Mais ça n'est jamais arrivé. Alors je préfère ne rien avoir affaire avec eux.

Tien? Est ce que Keri se confiait à Enora? Oui, apparemment. Cette pensé apporta un drôle de sentiment à Enora. Étrangement, elle remarqua que Keri ne lui inspirait pas la haine, et qu’elle ne la détestait pas autant que les autres, mais bien sure la brune restait loin d’être amicale.

Bon, eh bien, maintenant, Keri avait l’aire de ne plus rien dire. Elle avait fini de se confier, et ce n’était pas plus mal. Maintenant, Enora pouvait partir si l’envie lui prenait. Mais pour l’instant, elle était bien là où elle se trouvait, pas la peine de se reperdre une fois encore.

Est ce qu’elle aussi devrait ce confier? Dire quelque chose à propos de son passé? Ah cette idée, Enora se réprimanda elle-même. Non mais franchement? Comment pouvait-elle penser des choses pareilles… Une légère brise déclencha un frisson le long de sa colonne vertébrale, et lui fit remarqué que sa veste ne lui suffisait pas. En s’aidant de ses bras, la plus jeune se mit sur ses pieds, et tendis la main à sa… nouvelle amie? Non, mas puisque qu'elles avaent à peu près le même point de vue concernant les loups, ça ne tarderais peut être pas...

-Je rentre chez moi, tu veux venir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keri
Originel
avatar

Messages : 12
Messages rp : 6
Date d'inscription : 21/10/2010

Identification
Âge: 1313
Statut: Errant
Relations:

MessageSujet: Re: Première rencontre   Mar 2 Nov - 21:29

Elle observa sa compagne d'un soir se lever et elle détourna les yeux. Avec elle qui partait, sa solitude allait tranquillement se réinstaller. Comme toujours. Un soupir inaudible s'échappa de ses lèvres. Elle en avait assez de cette vie. Après des centaines d'années passées seule, elle avait envie de changement. De liens. L'image de Minar s'imposa à elle et ses doigts se crispèrent sans qu'Enora ne s'aperçoivent de rien. Non, elle n'avait pas besoin d'un lien. Finalement sa solitude était une bonne compagne. Elle pouvait se contenter de discussion au détour d'une pleine lune. C'est alors qu'elle remarqua la main que lui tendait Enora.

-Je rentre chez moi, tu veux venir?

Sa question lui fit froncer les sourcils. Les premiers mots qui lui vinrent à l'esprit furent pourquoi. Pourquoi, alors qu'elle haïssait les originels en invitait-elle une chez elle ? Avait-elle dont perdu l'esprit ? Ou était-elle encore plus seule qu'elle-même. Pourtant ce ne fut pas les mots qui franchirent ses lèvres. Ils restèrent bloqués au fond de sa gorge pendant que ses yeux argent venaient se perdre dans ceux d'Enora. Elle songea à la dernière personne à l'avoir invité chez elle, cela devait faire plus de 2O ans à présent. Alors elle sourit tranquillement et saisit sa main avec douceur, retenant sa force. Elle n'en avait nul besoin pour se relever mais elle ne voulait pas la froisser.

Elle se remit sur ses pieds à son tour, lissa son pantalon d'un geste tranquille et jeta un dernier regard à la lune avant de s'engager dans l'allée. Comme si elle lui disait au revoir. Elle ferma même les yeux un instant pour savourer la solitude qui s'éloignait, juste le temps d'un soir. Elle sentit son cœur battre un peu plus à cette idée et elle l'écouta l'espace d'une seconde, battre avec vigueur. Pas comme au temps de Minar mais presque. Elle se tourna alors vers Enora en souriant une nouvelle fois.

- Si je te suis, vas-tu m'emmener réellement chez toi ou me perdre ? Car tu avais l'air bien égarée quand tu es arrivée…

Elle ne se moquait pas vraiment. Enfin ce n'était pas méchant. Mais elle l'avait réellement perçue comme perdue. Savait-elle où elle allait désormais ? Savait-elle réellement qui elle y emmenait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Première rencontre   

Revenir en haut Aller en bas
 

Première rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coalition :: Souvenirs :: Archives :: Rps clos :: Chapitre Premier :: Rps Ville-
Sauter vers: