AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Kurogané Kirikage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kurogane Kirikage
Mordu
avatar

Messages : 104
Messages rp : 18
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 23
Localisation : Dans un cercueil...

Identification
Âge: 500
Statut: Vagabond
Relations:

MessageSujet: Kurogané Kirikage   Jeu 30 Déc - 2:10

Nom :Kirikage
Prénom :Kurogané


Âge :Environ 500 ans, il ne compte plus depuis longtemps. D'apparence, environ 25 ans.
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Rang : Mordu
Statut au sein du groupe : Combattant


Physique : Mesurant un mètres quatre-vingts huit pour environ soixante dix-neuf kilos, Kurogané est quelqu'un d'impressionnant, sa musculature développée prouve sa capacité pour le combat. Des cheveux d'ébènes en bataille surplombent ses yeux écarlate surmontés de sourcils noirs quasiment toujours froncés, quelques mèches retombent sur son visage mais cela ne le gène pas. Par habitude, et pour raisons techniques, il porte toujours des vêtements sombres, de préférence noirs, même si il possède des chaussures d'une couleur semblable à celle du sang...
Il met parfois une chemise blanche et une cravate rouge pour sortir la nuit, boire dans un bar, ou autre...
Ses vêtements sont amples et favorisent toujours les mouvements, c'est une habitude qu'il a gardé au fil des siècles.
Il ne porte ni bagues, ni collier, ni boucles d'oreilles, rien. Aucun bijou. Il possède en revanche un nodachi, un sabre long japonais qu'il conserve précieusement depuis le jour où son Daimyo le lui avait offert. C'est une arme qu'il maîtrise à la perfection et elle est d'une qualité incroyable.
Comme les temps changent, il s'est également procuré deux armes à feu : Une à six coups, et une a douze, ils les a nommés Roku, pour le six-coups, et Jûni, pour le douze-coups. Le pistolet ayant le moins de balles lui sert d'arme principale, l'autre, d'arme de secours.
Pourquoi il utilise celui qui possède le moins de munition en arme primaire, c'est un mystère...Lui même ne le sait pas...
Il ne sourit presque jamais, et bien qu'il soit japonais, il ressemble plutôt à un occidental.

Caractère : Antipathique, misanthrope et taciturne; on ne peut pas dire que Kurogané soit quelqu'un qui se fait facilement des amis. Il n'aime ni la compagnie, ni parler, et encore moins écouter un blabla inutile. Il préfère se jeter aveuglément dans une bataille plutôt que de faire dans la finesse ou préparer un plan compliqué. il était déjà comme ça avant de devenir un "Mordu". Bien qu'il adore les combats, et particulièrement les défis de taille, il n'ira jamais créer directement une bagarre, en frappant ouvertement quelqu'un par exemple, en revanche, il n'hésitera pas à provoquer son ennemi pour le faire tomber dans un piège.
Impitoyable et sanguinaire, mieux vaut ne pas avoir le dessous contre lui lors d'un combat, il ne s'arrêtera que si on le stoppe, si il trouve une meilleure cible, ou si sa victime n'est plus qu'un tas de chair sanguinolent...
La nouvelle époque lui plaît énormément, c'est un grand admirateur des films d'horreur, particulièrement ceux qui sont très violents, il adore également les films d'arts martiaux, si ils sont bien faits, sinon, il pourrait faire une tuerie pour passer ses nerfs...Bien que peu bavard, il peut en revanche parler énormément si il rencontre quelqu'un partageant ses passions.
Kurogané est quelqu'un de très fier et loyal, gagnez sa confiance, et il vous le rendra, trahissez-le, et il vous tuera.
Lorsqu'il ne dort pas, ne traîne pas dans les bars, ou ne se bat pas : On peut le voir en train de s'entraîner au sabre ou d'en prendre soin. Il respecte son sabre autant qu'il se respecte lui-même, il à vécu dans plusieurs dojos, il a même aidé à en fonder certains, comme on peut le deviner, c'est un très grand pratiquant d'arts martiaux, autant sur la voie physique que spirituelle : lorsqu'il peut se détendre, il s'agit de quelqu'un de sage et de très calme, tel que doit l'être tout maître de Budô.
En revanche, lors d'un combat, ne lui tournez pas le dos et ne jetez pas votre arme, car il n'hésitera pas à vous abattre.

Histoire : Né il y a plus de 500 ans dans un petit village miséreux au Japon, comme les habitants étaient pauvres, et la vie difficile, une bouche de plus à nourrir était inacceptable ! Il fut donc décidé de l'éliminer, mais sa mère, ayant un sursaut d'humanité, proposa de l'abandonner plutôt que de le tuer. Personne n'y voyant d'objection, la femme se mit en route et marcha au hasard, durant longtemps, pendant plusieurs semaines, elle marcha, ne voyant pas où le laisser en sécurité, jusqu'au jour où ses pas la menèrent devant un petit château, qui lui était absolument inconnu.
Sa pauvre génitrice était à bout de force, alors elle frappa à la porte du château, sous la pluie torrentielle, durant des heures, et soudain elle s'ouvrit laissant apercevoir un moine d'après sa tenue et sa chevelure inexistante...
Elle mit l'enfant dans les bras du bonze, murmurant quelques paroles :
"Je vous en prie, prenez soin de mon fils..." Ces mots furent ses derniers, elle s'effondra sur le sol, morte d'épuisement, d'infection et de malnutrition, laissant son enfant aux mains d'un parfait inconnu, mais elle savait qu'un moine ne refuserait pas sa dernière volonté, ainsi, ce petit serait sauvé...Au moins lui...

Le château appartenait à une riche famille et n'était en faite qu'une simple demeure très luxueuse, le petit garçon fut donc présenté au chef de la famille qui décida qu'il pourrait faire un bon serviteur plus tard, il en confia la garde au chauve qui l'accepta avec plaisir. Cela faisait longtemps qu'il voulait voir une nouvelle tête dans les parages, alors si s'était lui qui l'instruisait, cet enfant sera un bon et brave moine à son tour.

Après plusieurs années durant lesquelles l'enfant grandit et servit son seigneur sans aucune joie, un rônin (samouraï déchu) fit un jour irruption dans la demeure un jour d'orage, il prétendait être un grand combattant à la recherche d'un quelconque défi, le dirigeant de la maison accepta le duel et ils se battirent dans un combat court mais intense :
Intense, car les deux adversaires étaient d'une vivacité surprenante et leurs sabres fendaient l'air à toute vitesse.
Court, car le rônin décapita au bout d'une dizaine de secondes son ennemi, remportant ainsi le duel, il prit ensuite les bijoux du vaincu et repartit comme il était venu...
Mais un problème, de grande envergure, surgit immédiatement : N'ayant plus de seigneur, les domestiques s'en allèrent, le moine également, emportant l'enfant avec lui, mais il se faisait vieux et la maladie le rongeait, alors il laissa le jeune garçon dans un dojo situé à proximité d'une grande ville, puis il reprit sa route, sachant très bien que son voyage ne durerait pas très longtemps...
Le maître du bâtiment où fut laissé le gamin, alors âgé de six ans, vint examiné celui-ci, et jugea qu'il ferait un bon combattant lorsqu'il vit que ce petit être le regardait dans les yeux sans la moindre crainte.
"Bienvenue dans ce Dojo petit, tu as un nom ?" Le petit fit un signe de négation de la tête.
"Alors désormais tu t'appelleras : Kurogané ! Ça te va ?" Le désormais dénommé Kurogané hocha la tête, mais ne sourit pas et ne prononça pas le moindre mot...

Plusieurs années plus tard, Kurogané avait maintenant vingt ans, cela faisait a présent quatorze ans qu'il apprenait le ninjutsu, le kenjutsu, et plusieurs techniques de poings auprès de son maître, il avait presque atteint sa taille actuelle et dépassait de plusieurs têtes la plupart des gens.
Il venait de rentrer dans sa demi-journée d'entraînement, légèrement essoufflé car il se déplaçait en courant, quand son senseï (maître/professeur) l'interpella : "Kurogané ! Viens me voir, j'ai à te parler !" L'intéressé rejoignit rapidement son doyen et entra dans la pièce après l'avoir salué.
"Écoute moi bien Kurogané, j'ai parlé de toi au Daimyo, et il voudrait te voir à l'œuvre, tu as rendez-vous, demain, au château. Tu devras te battre contre ses gardes, si tu arrives à l'impressionner, il te prendra peut être comme Ninja. Je t'accompagnerais au cas où, maintenant, va préparer tes affaires...Je t'appellerais quand on mangera...""
L'homme inclina légèrement la tête, puis se leva et sortit de la pièce, comme d'habitude, rien ne trahissait ses sentiments.

Le lendemain il dut affronter comme prévu, des soldats du seigneur local, sauf qu'il étaient quatre, en même temps, et qu'il avaient de vrais sabres alors que leur adversaire n'avait qu'un bokken (sabre en bois), sauf que ce qu'ils n'avaient pas prévus, c'est qu'il avait des armes sur lui, il usa donc d'un fumigène, de deux shurikens et de quelque coups bien placés pour se débarrasser de ses ennemis, il récupéra un de leurs katanas et s'apprêtait à les achever quand le Daimyo lui ordonna d'arrêter : Cette démonstration l'avait satisfait et il voulait l'engager, Kurogané s'inclina devant son seigneur et commença ses activités de l'Ombre peu de temps après...Il était d'une efficacité terrifiante...A un tel point qu'il fut officieusement surnommé : Kirikage, le Tueur d'Ombre, ce nom lui plaisait, et un jour il alla voir l'homme petit, gras, et à moitié chauve qu'était son Daimyo et il lui demanda de faire officialiser ce surnom, celui accepta et lui offrit un sabre pour le récompenser de ses bons et loyaux services et pour son nom : Il était désormais Kurogané Kirikage, et l'arme offerte par son commandeur était tout simplement superbe: Un Nodachi, sa spécialité, avec une poignée en forme de dragon en un métal proche de l'argent mais plus pratique pour le combat.

Il continua à servir avec dévotion son Daimyo, à suivre rigoureusement son entraînement, et à accomplir ses missions avec rapidité et efficacité, jusqu'au jour de ses 25 ans, où il reçut une lettre de défi, lui disant de se rendre dans une clairière vers l'ouest après la tombée de la nuit pour un combat à mort...Ce n'était pas la première fois que ça arrivait, mais habituellement on le défiait sur une place publique en plein jour alors il refusait, mais là...Il alla donc demander l'autorisation de son maître et partit rejoindre le lieu du duel la date prévue.
Il arriva face à un homme qui se tenait là, immobile, dans l'obscurité : "ooh, tu est donc venu..."
"Je ne sais pas qui tu est, mais tu dois être fou pour me défier en pleine nuit..." Son adversaire ne répondit pas et dégaina son sabre avant de se mettre en garde.

Le combat fut long et incroyablement intense : Kurogané possédait une force énorme et son sabre était une arme exceptionnelle, et ses talents d'épéiste étaient terribles ! Mais pourtant son adversaire ne pliait pas, il ripostait avec une puissance égale, et même supérieure à la sienne, mais ne semblait absolument pas forcer, il retenait sa force, et cela énervait énormément le Ninja qui se jeta à corps perdu dans le duel, mais rien n'y fit.
Ni ses bottes secrètes de Kenjutsu, ni ses techniques cachées de Ninjutsu, rien, absolument rien n'atteignait son ennemi, comme si il s'agissait d'un être supérieur...Le Guerrier de l'Ombre sut que son combat était perdu quand il réussi enfin à égratigner la joue de son ennemi, mais que la blessures se referma quelque secondes après.
Il avait en face de lui un type plus fort, plus rapide et plus endurant que lui, et pour couronner le tout, il régénère.
Il eut beau lutter de toutes ses forces, le combat était inégal, et il finit par devoir s'appuyer sur son sabre pour ne pas tomber, quand il entendit son adversaire l'applaudir; il avait rangé son sabre pour se moquer de lui, c'était l'occasion !
Il rassembla ses dernières forces et enfonça le Ginryû dans le ventre de l'inconnu qui le dévisagea d'un air surpris: Il avait sous-estimé son allonge, puis il le regarda en souriant, empoignant la lame du nodachi et l'enfonça encore plus loin pour attirer son ennemi à lui, il ouvrit la bouche et dévoila des crocs aussi aiguisés que le katana du Ninja et les planta dans son cou avant de se délecter de son sang.

Kurogané s'effondra, vidé de son sang, mais il entendit vaguement une phrase:
"Comme tu m'as beaucoup amusé, je vais te faire un cadeau: L'immortalité ! Le vampire lui conféra de son propre sang pour faire devenir le guerrier de l'ombre l'un des leurs. Il l'emporta à l'abri dans un caverne et lui expliqua durant sa longue et douloureuse transformation ce qu'il était en train de devenir:
Un Vampire ! Si il s'exposait aux rayons du soleil, il mourrait, donc il faudrait qu'il évite simplement de sortir le jour...
L'inconnu s'en alla donc, abandonnant le Ninja dans sa douleur...

Kurogané ne quitta pas son pays durant plusieurs siècles, gardant le contact avec ses anciens confrères ninjas, et se battit de nombreuses fois lors de grandes batailles qui durèrent jusqu'à la nuit.
Lorsque le pays fut plus ou moins en paix, il vagabonda, s'abritant dans les dojos, apprenant les Arts martiaux auprès de Grands Maîtres, devenant ainsi un expert dans les arts du combat, que ce soit à l'épée ou à mains nues...
Il entendit parler au début du siècle dernier, du monde occidental, très différent du Japon, alors il traversa le monde pour le rejoindre, voyant que son sabre était parfois totalement dépassé par les armes à feu, il décida de s'en procurer une, puis trouvant qu'il valait mieux avoir une arme cachée, s'en acheta une deuxième.

Il erre maintenant à la recherche de quelqu'un pouvant lui apporter un vrai défi ou d'un de ses semblables, qui pourrait peut être l'aider à retrouver son ancien ennemi, le Vampire qui l'a fait devenir ainsi...Ce qui ne l'empêche pas de vider les bars...

Autre ? : Kurogané à étudié plus d'une centaine de styles différents dans 7 arts martiaux, ce qui en fait un excellent combattant quoi qu'il arrive, c'est également un très bon tireur.
Il possède une résistance incroyable à l'alcool, même après avoir vidé plusieurs bouteilles d'une boisson extrêmement il ne sera pas ivre, ce qui lui permet d'écouter les conversations en faisant semblant de succomber au sommeil éthylique.
Il possède une étrange passion : celle des cercueils, il les adores, il parait que c'est parce que l'un de ses amis dans un dojo était fossoyeur ou un truc du genre...Peu importe...Il les aime tellement qu'il s'en est acheté un et dort dedans lorsqu'il a envie de dormir, que ce soit pour passer le temps, en mémoire du passé, ou juste parce qu'il en a envie...
Il n'en a qu'après un seul vampire, celui qui l'a transformé, il donnera volontiers un coup de main à ses semblables si besoin il y a, après tout, certain sont juste dans la même situation que lui...
Il rejoint les vampires car à part son ennemi d'antan, la plupart lui paraissent presque sympathiques, de plus, si il soutient activement les buveurs de sang, ceux ci l'aideront sûrement à retrouver celui qu'il cherche...


Dernière édition par Kurogane le Sam 22 Jan - 17:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amélia
Originel
avatar

Messages : 1146
Messages rp : 42
Date d'inscription : 02/06/2010

Identification
Âge: 1947 ans.
Statut: Maître.
Relations:

MessageSujet: Re: Kurogané Kirikage   Ven 21 Jan - 16:03

Bievenue Kurogané !

Désolés pour le retard !

Bon un seul détail cloche : c'est un peu original mais même si un vampire a le cœur ou la tête arrachée... Il arrive à se régénérer et poursuit sa vie. Donc il faudrait modifier ce point, dans l'histoire.

Sinon pas de sushi !

_________________

Amelia's Theme


Sign : Jezabell ♥️
Papaillon : Jack ♥️


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coalition.forumactif.us
Kurogane Kirikage
Mordu
avatar

Messages : 104
Messages rp : 18
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 23
Localisation : Dans un cercueil...

Identification
Âge: 500
Statut: Vagabond
Relations:

MessageSujet: Re: Kurogané Kirikage   Sam 22 Jan - 17:38

Merci pour votre accueil.
Le retard n'est pas grave, tout le monde à besoin de se reposer, et mieux vaut tard que jamais.

Voila, j'ai modifié le point à changer, j'avais cru lire que si un mordu avait le cœur transpercé il mourrait...

Bonne journée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amélia
Originel
avatar

Messages : 1146
Messages rp : 42
Date d'inscription : 02/06/2010

Identification
Âge: 1947 ans.
Statut: Maître.
Relations:

MessageSujet: Re: Kurogané Kirikage   Sam 22 Jan - 18:06

Impeccable Kuro !

Tu es validé, alors :3

Je t'invite à faire une demande de lieu de vie, ainsi qu'à compléter ta fiche d'Identification ^^

Bon rp parmi nous !

_________________

Amelia's Theme


Sign : Jezabell ♥️
Papaillon : Jack ♥️


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coalition.forumactif.us
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Kurogané Kirikage   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kurogané Kirikage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coalition :: Préambule :: Les Personnages :: Présentations des Vampires :: Présentations des Mordus Validées-
Sauter vers: